Insolite Lorsque Kellyanne Conway intervient dans les médias, ses déclarations ne passent pas souvent inaperçues.

La conseillère de Donald Trump se retrouve rarement face aux médias américains mais cela ne suffit pas pour faire oublier ses divers faux-pas.

Le dernier en date? Son entretien remarqué sur le site d'information NorthJersey.com.

Alors que Donald Trump a accusé Barack Obama de l'avoir mis sur écoute, la conseillère du nouveau président des Etats-Unis a laissé planer le doute sur ces accusations et ce qu'elle sait de son côté.

"Tout ce que je peux dire c'est qu'il y a de nombreux moyens d'espionner. On peut mettre quelqu'un sous surveillance grâce à son téléphone, sa télévision, il y a plein de façons de faire", explique-t-elle au journaliste avant d'ajouter: "et les micro-ondes qui se transforment en caméras. Ça, on le sait, c'est un fait de la vie moderne".

Suite aux accusations de Donald Trump, Wikileaks a diffusé il y a quelques jours une liste des appareils connectés pouvant servir à l'espionnage. Smartphone, télévision connectée, navigateur internet, ... les moyens sont nombreux mais le micro-onde n'en fait pas partie (bien-sûr).

Même s'il était difficile à croire que la théorie de Kellyanne Conway soit possible, certains journalistes l'ont quand même vérifiée: les micro-ondes ne peuvent pas se transformer en caméras espionnes car ils ne possèdent tout simplement pas de caméra ni de micro et ne sont pas (encore) reliés à un réseau Internet.

La conseillère de Donald Trump aurait donc mieux fait d'en rester à sa première version des faits sur ces accusations lorsqu'elle avait déclaré n'avoir "aucune preuve" que le président ait été mis sur écoute.

Une nouvelle occasion qu'ont saisie les internautes pour se moquer de Kellyanne Conway sur les réseaux sociaux. 






L'interview de Kellyanne Conway par le site North Jersey:


Rédaction en ligne