Insolite Surprise au moment où la Brabançonne devait retentir juste avant le coup d’envoi.

Aucune bande-son mais un hymne entonné a capella par les joueurs à la manière des hockeyeurs.

Une idée émanant du groupe qui a peut-être été influencé par la présence dans le staff du Red Lion Elliot Van Strydonck.


Walem: "Une idée sympathique"

Le coach des Diablotins Johan Walem a réagi à cette initiative à nos confrères de la RTBF. "Cela a été fait dans un autre sport, et c’est une idée sympathique, franche, qui a été acceptée dès la première minute par tout le monde, le staff et le groupe. On a voulu instaurer une nouvelle culture, voir comment ils allaient réagir. Nous avons franchement été étonnés par la réaction des joueurs. Ils ont voulu le faire d’office, on était un peu surpris! Ils ont répété, appris les paroles ensemble..."