Insolite C'était ce samedi matin, juste devant les bureaux de La Libre Belgique. A plusieurs endroits sur le trottoir qui permet d'accéder à l'entrée, le long de la rue des Francs, un habitant du quartier d'Etterbeek, à Bruxelles, s'est armé d'une craie bleu ciel pour mettre en évidence le nombre de déjections de chiens qui jonchent le sol à proximité de chez lui.




Et si on comprend l'exaspération de ce voisin qui, on l'imagine, n'a pas regardé où il mettait les pieds la dernière fois qu'il a emprunté ce chemin, on se doit d'apporter quelques précisions au montant qu'il a inscrit: l'amende pour une déjection animale laissée sur la voie publique peut être bien plus salée. 

Concrètement, si vous êtes pris la main dans le sac (ou sans le sac), vous êtes susceptible de payer entre 50 et 250 euros. Le plafond supérieur n'a cessé d'être revu à la hausse ces dernières années, parallèlement au nombre d'infractions à la propreté qui, elles aussi, augmentent de façon exponentielle. Chaque année, des centaines d'amendes sont distribuées rien que dans la capitale.

Il vous est possible de trouver, grâce à une carte disponible sur le site de la ville, tous les endroits où des "canisites" ont été installés.