Michelle Obama, esclave dénudée d'un magazine

S.C Publié le - Mis à jour le

Insolite

Provocation? Le supplément de "L'Expansion" affiche en Une un montage qui présente la première dame américaine sous les traits d'une esclave noire, enroulée dans le drapeau américain, avec le titre étrange: « Michelle mange Obama ». En réalité, le visage de Michelle Obama a été ajouté à une célèbre peinture de 1800, « Portrait d'une négresse » de Marie-Guillemine Benoist.

L'épouse du président américain entièrement dévouée à son mari? En tout cas selon "Fuera de Serie", elle est « celle qui n'aurait pas seulement conquis le coeur de son époux ». La polémique fait rage, sans compter le mécontentement des « noirs américains » qui y voient une « propagande raciste ». En effet, le tableau d'origine symbolise l'abolition de l'esclavage. Il est considéré comme un manifeste de l'émancipation des esclaves et du féminisme.

L'artiste Karine Percheron-Daniels, auteur de ce montage, se défend d'un acte raciste sur son site internet. Tout en affirmant son admiration pour Michelle Obama, elle explique, d'après "Le Monde", que son but n'était pas de choquer: « A mes yeux, l'image que j'ai créée est une belle femme avec un beau message : pour la première fois dans l'histoire, la première dame des États-Unis est une femme noire qui affiche fièrement sa féminité, ses racines et son pouvoir. Je ne suis pas raciste. J'essaie, avec mon art, de montrer la beauté et non la saleté. »

L'artiste franco-anglaise n'en est pas à son coup d'essai. Auparavant, elle avait déjà placé le visage d'une personnalité sur un tableau original, tel fut le cas pour la reine Elizabeth, Abraham Lincoln, Albert Einstein ou encore Barack Obama.

La Maison Blanche s'est pour le moment refusée à tout commentaire. Mais, le choix de couverture du magazine fait parler de lui. En bien ou en mal, les déclarations se multiplient sur la toile, notamment sur Twitter.

Publicité clickBoxBanner