Insolite Le boulevard Général Jacques, à Ixelles, est le théâtre d'une anomalie pour le moins cocasse.

"C'est la deuxième en deux jours. Je ne comprends pas comment elles arrivent là. Mais, à chaque fois, les conducteurs ont vraiment l'air étonné de finir sur les rails et d'être coincés." Ce que Rémi évoque à la RTBF, ce sont les voitures qui ont mystérieusement terminé leur course sur les rails du tram qui traversent le boulevard Général Jacques. Le plus marquant pour le riverain c'est que les véhicules se retrouvent toujours immobilisés au même endroit, à quelques mètres près, non loin de l'arrêt Roffiaen.

Problème, les lignes 7 (Heysel-Vanderkindere) et 25 (Rogier-Boondael Gare) en sont les principales victimes, ainsi que ses usagers. La STIB semble néanmoins dépourvue de solution face à cette problématique. "Effectivement, on a constaté l'incident à plusieurs reprises. Et on ne comprend pas trop" a commenté la porte-parole Cindy Arents à nos confrères.

La cause du problème se trouverait-elle dans le chantier en cours sur le boulevard ? Pour Bruxelles-Mobilité, la réponse est non. "Nous nous sommes rendus sur place et la signalisation semble correcte et bien en place en amont et en aval. [...] Il s'agirait bien d'une erreur de jugement des automobilistes. Nous allons envoyer quelqu'un vérifier sur place par acquis de conscience."

En attendant, les automobilistes vont devoir redoubler de vigilance dans cette zone.