Insolite Depuis le début de la campagne présidentielle française, les journalistes et animateurs américains se font remarquer pour leur "faculté" à écorcher le nom du nouveau président de la République: Emmanuel Macron.

L'ex-président américain, Barack Obama, prononce un original "Emanewell Macrone" tandis qu'une journaliste d' ABC y va de son distingué "Emanewell Macwrond" et qu'un autre de Bloomberg parle plus d'un énigmatique "Emanuel Macroh".