Insolite

Une fausse conférence de presse vantant les mérites de solutions personnelles anti-terrorisme, a été organisée au Parlement européen par l'eurodéputé Syriza Stelios Kouloglou afin de dénoncer avec humour les méthodes traditionnelles de lutte contre la menace. La supercherie a été exécutée par le comique Andy Bichlbaum, membre du collectif activiste américain 'The Yes Men', qui s'est glissé dans la peau du directeur de la société fictive Global Security Response.

Un énorme prototype de ballon de survie gonflable, 'EnduraSphere', garantissant soi disant à chaque individu qui s'y glisse de se protéger des terroristes a été présenté lors de cette fausse conférence de presse.

"Avec cette action, nous voulions dire que toutes les méthodes traditionnelles pour affronter les vrais dangers du terrorisme ont échouées et qu'il faut trouver des alternatives, pas celle-ci qui est grotesque", a expliqué à Belga le député européen grec membre de la gauche unitaire (Syriza), Stelios Kouloglou, à l'initiative de l'imposture.

© BELGA

Il préconise en revanche "d'arrêter la guerre en Syrie et en Irak, d'essayer de communiquer avec les plus modérés dans l'Islam, de réintégrer la jeunesse, des choses que les gouvernements ne font pas. Ils font la guerre alors qu'elle produit plus de terroristes, plus de réfugiés".

La démarche visait à attirer l'attention sur les dérives de l'actuelle politique anti-terrorisme en Europe. "On peut prendre des mesures de sécurité mais on ne peut pas fonctionner pendant toute une période en état d'alerte", met en garde l'eurodéputé. "Parfois c'est nécessaire, mais il faut trouver des solutions à long terme, pour la crise des réfugiés ou le terrorisme, en adressant le problème à long terme", poursuit-il.

L’événement organisé au Parlement européen a été réalisé en collaboration avec les 'Yes Men' parce qu'ils "utilisent l'humour pour traiter des questions délicates et difficiles", a encore précisé M. Kouloglou.

© BELGA