Un Sud-coréen menacé de perdre sa médaille pour propagande

AFP Publié le - Mis à jour le

Insolite

Le footballeur sud-coréen Park Jong-woo pourrait se voir retirer sa médaille de bronze conquise lors du tournoi olympique pour avoir brandi un message politique après la victoire de son équipe sur le Japon, a annoncé dimanche le président du CIO, Jacques Rogge. "Nous avons saisi la Fifa (fédération internationale de football) de cette affaire et une décision devrait être prise le 16 septembre", a indiqué M. Rogge ajoutant que le CIO pourrait ensuite décider de retirer sa médaille à titre individuel au joueur.

Vendredi, après le match de classement pour la 3e place, remporté à Cardiff par la Corée du Sud sur le Japon (2-0), Park Jong-woo avait brandi une pancarte sur laquelle on pouvait lire "Dokdo nous appartient" en référence à une île que se disputent les deux pays.

Quelques heures plus tôt, le président sud-coréen Lee Myung-Bak avait effectué une visite surprise sur l'île, provoquant le rappel de l'ambassadeur japonais à Séoul.

Publicité clickBoxBanner