Insolite

Pendant que Donald Trump multiplie les victoires dans les primaires républicaines, Rob Calabrese invite les internautes à rejoindre l'île canadienne de Cap Breton pour fuir les Etats-Unis en cas de victoire de Trump.

Le 15 février, ce dj canadien a lancé le site Cape Breton if Donald Trump Wins. Sur la première page du site, on peut lire : « Hello les Américains. Donald Trump pourrait devenir votre président ! Si cela arrive et que vous voulez quitter votre pays, je vous suggère de déménager sur l'île de Cap Breton ! ». L'île se situe au sud-est du pays, à 500 kilomètres à vol d'oiseau de Boston.

© capture d'écran http://cbiftrumpwins.com

L'initiative est partie d'un constat. « A chaque élection, il y a des démocrates qui déclarent qu'ils déménageront au Canada si un républicain gagne. Je leur propose donc de rejoindre notre île » a-t-il déclaré à CBC News. Sur le site internet, le Canadien vente les mérites de son île et les pieds-de-nez aux politiques conservatrices de Trump ne manquent pas. On apprend que l'île a une diversité de cultures incroyable, que le temps n'est pas si mauvais qu'on pourrait le penser et que le prix de l'immobilier est plus qu'abordable. « Combien coûte une maison avec trois chambres en bordure de lac dans votre État ? Un million de dollars ? Seul Donald Trump peut se payer ça ! A Cap Breton, nous avons le marché immobilier le plus abordable d'Amérique du Nord ! » écrit Calabrese sur le site.

© capture d'écran http://cbiftrumpwins.com

Relayé par la presse, ce qui a commencé comme une blague est vite devenu une belle opération de marketing virale. Le site a été visité plus de 200 000 fois. De nombreuses personnes ont commencé à contacter Rob Calabrese pour plus d'informations sur l'île, sur le processus d'immigration ou encore sur l'économie. Débordé, le Canadien a dû renvoyer les internautes vers le site de l'office du Tourisme local, qui lui aussi a rapidement engrangé les clics.

Depuis, le dj a modifié quelque peu son site internet. On peut désormais lire sur la page d'accueil : « Je suis honoré. Je suis un gars normal qui a lancé ceci pour que les gens puissent voir ce qu'il y a à découvrir sur l'île Cap Breton et je suis ravi que beaucoup d'entre vous aient voulu en savoir plus. La vérité est que nous accueillons tout le monde, peu importe la personne que vous soutenez, qu'elle soit démocrate, républicaine ou encore Donald Trump. J'espère que vous allez continuer à vouloir en savoir plus sur notre île et j'espère vous voir ici, cet été ».

Bien que le succès de cette initiative est loin d'être certain, le buzz qu'elle a engendré est assuré.