Insolite Rosanna et Joe Natoli, deux Australiens, n'auraient jamais pensé que le tableau acheté des années auparavant ferait bel et bien leur fortune. 

C'est en 2013 que Joe Natoli, ancien maire d'une commune du Queensland en Australie, décide d'acheter ce tableau sur un site de vente aux enchères. L'oeuvre est présentée sur la plateforme comme étant un faux de Tom Roberts, un célèbre peintre australien. 

Aussitôt, l'acheteur se demande pourquoi celui qui a réalisé la copie ne l'a pas fait ressembler à un Tom Roberts typique. Il décide de tenter sa chance et remporte l'enchère pour 9.000 livres. Il fait expertiser l'oeuvre mais le professionnel mandaté assure au couple qu'il s'agit bel et bien d'un faux. 

Suite à la perte de leur logement, ils se laissent convaincre par un ami de participer à l'émission de la BBC "Fake or fortune" qui se charge d'évaluer si les objets sont des originaux ou des copies. L'expertise est sans appel : il s'agit bien d'un vrai ! 

Tout d'abord, la date présente au dos de l'oeuvre correspond au lieu où se trouvait Tom Roberts à ce moment précis. Ensuite, un graphologue a comparé les signatures entre ce tableau et un vrai et a trouvé une correspondance "hautement probable". Enfin, l'arrière-petite-fille du peintre déclare se souvenir que le tableau était accroché dans la maison où travaillait son ancêtre. 

Le tableau nommé Rejet (Rejected) a été évalué entre 300.000 et 600.000 livres.