Françoise Hardy, pas certaine de pouvoir payer ses impôts

Cl.D. Publié le - Mis à jour le

People

Françoise Hardy n'est pas fan de François Hollande et de sa politique. La chanteuse française avait d'ailleurs voté pour son rival Nicolas Sarkozy. Et pour cause, en avril dernier, elle avait affirmé à Paris Match "Si Hollande passe, je ne suis pas certaine que mon revenu suffira à payer mes impôts…". Hollande passé, Hardy pourrait avoir à déménager avec la hausse prévue de l'ISF (Impôt de solidarité sur la fortune). "Je suis si peu certaine de pouvoir payer mes impôts et mes charges avec un revenu hypothétique de 150.000 euros par an, que je cherche à déménager d’un grand appartement pour un appartement beaucoup plus petit", a réaffirmé la chanteuse à Challenges.

Selon elle, le fisc aurait "surévalué" la valeur de son appartement de 125 m² acheté en 1998. Avec un redressement ISF de 60 000 euros sur trois ans pour ce bien immobilier, la chanteuse a alors mis cet appartement situé Avenue Foch à Paris en vente… Sauf que les acquéreurs ne se bousculent pas. "Je trouve totalement injuste de taxer un bien, qui a coûté une vie d’efforts financiers considérables pour l’acquérir puis l’entretenir, et qui ne rapporte pas un clou. Il est très important de comprendre que l’ISF ne taxe pas les revenus du capital, mais le capital lui-même, comme votre résidence principale", a expliqué Françoise Hardy.

Le président français ne s'est pas fait une amie…

Publicité clickBoxBanner