La métamorphose du prince Laurent

M. L. Publié le - Mis à jour le

People

En moins de trois mois de temps – à peine plus –, le prince Laurent a littéralement fondu. Mis au ban par ses parents depuis ses aventures africaines, le prince Laurent, son épouse et ses enfants nous avaient fait la surprise de leur présence au bal populaire du 20 juillet dernier, sur la place du Jeu de Balle à Bruxelles.

Le couple et ses enfants étaient apparus radieux, loin de l’image bougonne que certains tentent de lui coller ou de la détresse qu’il aurait vécue de n’avoir pas été invité aux cérémonies officielles de la Fête nationale.

Quelques pas de danse avec la princesse Claire, de belles et tendres embrassades, un baiser d’amoureux pour finir avec un sandwich léger et une frite avec les enfants au fritkot du coin. Le tout sous l’œil bienveillant de l’organisateur de l’événement : le bourgmestre de Bruxelles en personne, Freddy Thielemans.

Joyeux donc. Et bien plus mince que lors de ses précédentes apparitions publiques, qu’elles datent de l’année dernière ou de quelques semaines (voir photos).

Lors d’une réception privée organisée en province de Liège au mois de juin dernier, un convive l’avait interpellé sur sa belle allure et sa visible perte de poids. Le Prince avait élégamment feint d’ignorer tout changement et s’était étonné – avec humour – de la remarque, commentait l’invité quelques jours après la réception.

La différence semble néanmoins évidente. Début de l’année, lors de la cérémonie des Magritte, le prince Laurent n’affichait pas encore sa ligne actuelle. À Monaco, par contre, tout le monde a pu se rendre compte du début de la métamorphose.

Publicité clickBoxBanner