Comment lutter contre la chaleur dans les grandes villes ?

Rédaction web Publié le - Mis à jour le

Société Vous l'avez sans doute remarqué, les températures ont largement dépassé les 30 degrés ce samedi. Des conditions difficilement supportables pour certaines personnes, surtout si elles habitent dans les grandes villes.

Si la chaleur est plus suffocante dans les grosses agglomérations, c'est tout simplement parce que les matériaux comme l'asphalte et les structures urbaines comme les parkings et les toits absorbent beaucoup plus de chaleur que la végétation. Une étude américaine, dont fait écho le Los Angeles Times, vient d'ailleurs de mesurer que la chaleur lentement relâchée pendant la nuit par ces matériaux a un effet important sur la température locale.

L'étude publiée dans la revue américaine Nature Climate Change a été réalisée dans une zone géographique regroupant 90% des habitants de l'Arizona et comprenant les villes de Phoenix et Tucson. C'est dans cette région de l'ouest des Etats-Unis que l'on a enregistré la plus forte progression démographique. On estime que sa population totale pourrait atteindre les 12,5 millions d'habitants d'ici 2050, pour 5,5 millions actuellement.

L'étude de Nature Climate Change explique que, si l'urbanisation continuait à se développer très rapidement, la température moyenne pourrait augmenter de près de 4 degrés. On pourrait néanmoins diminuer les risques d'augmentation en peignant les toits d'une peinture blanche.

Pour diminuer les risques d'envolées du thermomètres, on pourrait donc peindre les toits des maisons en blanc. Mais les chercheurs insistent bien sur le fait qu'il ne s'agit pas d'une solution miracle. L'urbanisation croissante empêche l'humidité de s'infiltrer dans le sol et de repartir dans l'atmosphère. Les conséquences de ce phénomène pourraient se situer dans une modification de la pluviométrie locale.

Si l'on devait retirer quelque chose de positif de cette étude, c'est que ce phénomène de réchauffement "urbain" n'est pas une fatalité. Contrairement au réchauffement global, les actions des citoyens qui se mobiliseraient pour contrer ce phénomène auraient un impact direct.

Publicité clickBoxBanner