Société Un nouveau défi dangereux a fait son apparition sur la toile: il s'agit du challenge "Ice and salt".

Le principe est simple: se filmer en train d'appliquer du sel et un glaçon sur la peau. Le but? Tenir le plus longtemps possible.

Mais là où ça fait mal, c'est que ce mélange provoque d'importantes brûlures au deuxième degré sur la peau. En effet, ajouter du sel à de la glace fait chuter la température à -20°. Imaginez donc les gelures...

Si ce challenge n'est pas encore vraiment à la mode chez nous, il s'est très vite propagé aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Avec les conséquences que l'on pouvait craindre: de nombreux ados ont été brûlés, certains étant même contraints d'aller à l'hôpital.


Cela a même été très loin pour l'un des jeunes, dont les terminaisons nerveuses de la main ont été atteintes. Sa mère a décidé de témoigner au Hull Daily Mail. "J'ai d'abord cru à une simple coupure et je l'ai donc emmené se faire consulter. Mais j'ai vite compris que c'était une brûlure. Il a alors dû être transféré au service des grands brûlés. Le médecin n'avait jamais vu un glaçon provoquer une blessure aussi grave. Les médecins ont même pensé à un moment donné qu'il faudrait une greffe de peau."


Depuis lors, plusieurs associations ont décidé de prendre les devants et sensibiliser au phénomène.