Société

Une tortue géante qui s'était sauvée d'un zoo japonais il y a deux semaines a été retrouvée saine et sauve mercredi à 140 mètres de là. Nommée Abuh, cette femelle de 35 ans mesurant un mètre de long s'était évaporée du parc animalier de Shibukawa (préfecture d'Okayama) début août, après avoir été autorisée à se promener en liberté pendant les heures d'ouverture.

Les gardiens du parc, incapables de retrouver la tortue, avaient offert une récompense de 500.000 yen (environ 3.800 euros) à celui qui permettrait son retour.

Leur stratégie a payé, puisque le reptile de 55 kilos leur a été signalé, aperçu dans un massif non loin de là.

"Nous étions si soulagés qu'elle revienne en sécurité, car elle est très aimée des enfants", a déclaré Yoshimi Yamane, membre du personnel du zoo, ajoutant que la tortue Abuh était d'un naturel "doux". "Nous allons essayer de prendre de nouvelles mesures pour faire en sorte que cela ne se reproduise pas", a-t-il ajouté, sans donner plus de détails.

C'était la deuxième fois en un mois qu'Abuh disparaissait. Son retour au zoo a fait les gros titres des journaux télévisés de la chaîne publique NHK.