Société L'Espagnole de 62 ans qui voulait être reconnue comme la fille du célébrissime peintre surréaliste Salvador Dali n'est pas son enfant, a annoncé mercredi la Fondation Dali, un mois et demi après l'exhumation des restes de l'artiste. 

"Les tests ADN démontrent que Pilar Abel n'est pas la fille de Dali (...) il n'y a pas de relation de parenté entre eux", a écrit la Fondation dans un communiqué, à propos d'une cartomancienne de la ville de Gérone (Catalogne) qui tentait depuis des années de faire valoir devant la justice que l'artiste était son père biologique.