Société Des petits trucs parfois anodins qui vous poussent à remplir votre Caddie.

Faire ses courses, c’est souvent céder à la tentation. Mais les supermarchés sont passés maîtres dans l’art de suggérer ces tentations et de vous pousser à l’achat. Des techniques bien rodées, qu’on ne perçoit pas toujours, mais qui nous mènent à la caisse avec bien plus d’articles que ceux qu’on avait couchés sur la liste de courses. Des produits dont on n’a pas besoin aux quantités parfois inutiles, les promotions sont le premier moteur d’achat. Mais bien d’autres ficelles existent pour vous pousser à la consommation.

Dans un supermarché , rien n’est en effet laissé au hasard. De la disposition des rayons au placement des produits en passant par l’ambiance (odeurs et musique), tout est fait pour vous pousser à la consommation.

Voici dix petits trucs qui vous ont certainement influencé un jour, de manière consciente ou pas. Vous ne ferez plus jamais vos courses de la même manière.


1. Des (fausses) promos

Sur votre liste de courses, vous avez prévu d’acheter du papier toilette. Arrivé au rayon, bien en évidence en tête de gondole, une affaire à ne pas rater. 24 rouleaux + 12 gratuits, c’est tentant, non ? Mais pas toujours intéressant. Ce n’est peut-être pas la marque que vous aviez l’intention d’acheter et le prix au rouleau n’est pas forcément moins cher qu’un paquet de moindre contenance de votre marque habituelle. Comparez donc avant de foncer.


2. Produits associés bien positionnés

(...)

Découvrez la suite de cet article dans la Sélection LaLibre.be. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.