Société

A la fin du XVIIIème siècle, l’Utile, une flûte de la compagnie française des Indes orientales, fait naufrage sur une île méconnue. Des Blancs et des esclaves noirs vont tenter de survivre ensemble. Chaque aspect de leur vie quotidienne sera alors synonyme de lutte : l'eau, la nourriture et même les femmes.

Quand viendra le moment de quitter l’île, les Noirs seront laissés derrière et condamnés à vivre 15 ans coupés du monde. Les Blancs, qui avaient juré de revenir les chercher, seront incapables de tenir leur promesse. Ces esclaves seront donc purement et simplement oubliés durant tout ce temps. Jusqu'à ce qu'un bateau les découvre par hasard. Aussi incroyable que cela puisse paraître, sept femmes et un bébé de huit mois seront finalement sauvés. Bernard Rimé, professeur de psychologie à l’UCL, nous explique comment l'être humain est capable d'affronter ce genre de situation.

Cette histoire rocambolesque contribuera en partie à l’abolition de l’esclavage en France. Pourtant, la traite des êtres humains existe toujours, y compris en Belgique.

"Il était une fois", la série dynamique de LaLibre.be, vous raconte l'incroyable histoire de ces esclaves qui ont tenté de survivre dans les conditions les plus hostiles qui soient.