Société Les photos proviennent des quatre coins du pays. Et les images qui se succèdent viennent appuyer une même réalité : les policiers français travaillent dans des conditions déplorables.

Lassés de s'en plaindre via les canaux officiels, les policiers français ont décidé de lancer un concours à travers tout le pays pour récupérer les pires photos de leurs conditions de travail. Et le résultat est effroyable. Quand ce n'est pas une voiture qui affiche "risque de casse moteur", quand ce ne sont pas des cafards qui sortent des murs, ce sont des urinoirs bouchés ou des murs qui s'effritent.