Société

Ce week-end, le supplément "Quid" de La Libre consacre un dossier aux disputes de couple. La Libre vous donne ses conseils pour gérer deux situations.

Gérer les conflits

1. A la fin d’un repas entre amis, votre hôtesse amène son superbe dessert. Tout le monde complimente son goût et son visuel. Cependant, votre chéri, se sentant pousser des ailes fait la remarque de trop à son ami : " Et bien, tu as de la chance d’avoir une femme cordon bleu." Sous-entendu à peine masqué au gâteau que vous avez essayé de cuisiner la semaine d’avant et qui avait lamentablement coulé dans votre four.

--> A éviter. Vous lui faites une crise de jalousie en plein milieu du dîner et vous en profitez pour lui lancer en pleine figure que, contrairement à votre hôte qui a refait toute la salle de bain, il est incapable d’enfoncer un clou sans cogner son doigt.

--> Notre conseil. Vous relativisez. Certes, vous avez mal pris cette réflexion, mais vous vous posez la question suivante : "Est-ce que je m’en souviendrai encore dans un an ?" Étant donné que la réponse est sûrement négative, laissez tomber votre crise de jalousie et dites-lui simplement le moment venu que vous n’avez pas trop apprécié la remarque.

2. Votre chère et tendre vous avait promis de rentrer à 22 h tapantes. Elle est finalement revenue de son dîner entre copines à plus d’1 h du matin en tentant tant bien que mal de ne pas faire de bruit en ouvrant la porte.

--> A éviter. Vous lui dites qu’il sera impossible pour vous de lui faire confiance à l’avenir et que, vous aussi, vous sortirez avec des amis le lendemain sans qu’elle n’ait rien à dire.

--> Notre conseil. Vous lui expliquez pourquoi vous lui en voulez en lui faisant comprendre que si c’était vous qui étiez rentré plus tard, elle vous aurait fait un reproche. Se mettre à la place de l’autre est un bon moyen de comprendre son point de vue et éviter les embrouilles inutiles. Si la personne fautive comprend qu’elle se serait aussi énervée si elle avait agi de la même manière, elle évitera sans doute de le refaire par la suite. Mais, pour pouvoir avoir cette conversation, il est important de parler posément sans élever la voix.

3. Vous rentrez d’une dure journée de travail et, à peine assis dans le canapé, vous trouvez les chaussettes de la veille de votre moitié sur le sol. Un rapide coup d’œil vers le panier à linge sale vous confirme ce que vous pensiez : il n’a pas fait la lessive alors que vous le lui aviez demandé ce matin.

--> A éviter. Vous lui lancez ses chaussettes sales à la figure dès qu’il rentre façon "ninja" en lui jurant de ne plus jamais faire une lessive de votre vie pour qu’il "voie ce que ça fait."

--> Notre conseil. Vous lui expliquez vos attentes, pourquoi c’est important pour vous qu’il le fasse : parce que vous pensiez pouvoir compter sur lui en lui demandant des petites choses et que, manifestement, ce n’est pas le cas. Si pour lui ce n’est pas grave d’oublier de faire la lessive mais qu’il réalise que, vous, vous y accordez de l’importance, il tentera de vous faire plaisir et de ne plus oublier.


Gagner une dispute

1. A chaque pas qu’il fait dans l’appartement, votre partenaire tombe sur quelque chose que vous avez laissé traîner. Des couverts, des vêtements, des papiers importants, la télécommande et même des mouchoirs sales. C’en est trop et il finit par exploser.

--> A éviter. Vous avez le culot de lui dire que le 21 février à 13h17 il avait, lui aussi, laissé traîner son téléphone sur la table et décidez de lui faire la tête pour ce méfait passé.

--> Notre conseil. Vous parvenez à retourner la situation. "Il y a pire dans la vie qu’être bordélique, non ? Toi aussi tu as des défauts mais la différence c’est que je ne passe pas mon temps à mettre le doigt dessus." Si vous la jouez finement, il pourra peut-être même s’excuser et oublier le sujet de dispute initial. Même si cela ne marche pas, vous pourrez toujours dialoguer.

2. Votre chéri ne cesse de regarder son téléphone toutes les deux minutes avec un sourire béat alors que vous lui racontez votre journée de travail.

--> A éviter. Vous vous promettez de téléphoner à un homme la prochaine fois que vous en aurez l’occasion pendant qu’il sera occupé à vous parler de quelque chose qui lui tient à cœur. De cette manière, vous appuierez où ça fait mal en le rendant jaloux.

--> Notre conseil. Vous réfléchissez pendant plusieurs jours à l’argumentaire pour placer les bonnes punchlines au bon moment et lui faire remarquer qu’il est toujours sur son téléphone. Vous n’oubliez pas de trouver des parades à tout ce qu’il pourrait vous répondre. Retenez que bien préparer une dispute est la manière la plus sûre de la gagner ! Vous éviterez les remarques impulsives que vous regretterez par la suite.

3. Votre partenaire rentre des courses et fait une tête d’enterrement : il a eu un accident avec votre voiture. Il n’a rien mais le véhicule, lui, est très endommagé. Il vous avoue qu’il était en train de répondre à un SMS et qu’il ne regardait pas la route.

--> A éviter. Vous craquez complètement et vous vous mettez à l’insulter. "Tu es vraiment trop c*n, tu ne sais pas faire attention ?"

--> Notre conseil. Si vous êtes effectivement en droit de vous énerver, vous perdrez automatiquement la dispute lorsque vous vous mettez à hurler comme un(e) possédé(e) ou, pire, à insulter l’autre personne. Non seulement l’autre a à présent lui aussi un motif de vous en vouloir mais, en plus, vous perdrez toute crédibilité. Dommage, vous le saurez pour la prochaine fois…


Ce dossier complet est à lire dans le "Quid" de ce week-end.