Société

Le tweet publié par Barack Obama dimanche dernier, à la suite des événements de Charlottesville, est désormais le message le plus "liké" de l'histoire de Twitter, a annoncé le réseau social mercredi. L'ancien président des Etats-Unis avait partagé une photo de lui face à des enfants noirs et blancs accompagnée d'une citation de Nelson Mandela: "Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de ses origines, ou de sa religion".

Avec ses 2,9 millions de "likes", le message de Barack Obama a "détrôné" le tweet publié par la chanteuse Ariana Grande après l'attentat perpétré lors de son concert à Manchester en mai dernier (2,7 millions).

En outre, les 1,2 million de "retweets" en font la quatrième publication la plus partagée par d'autres utilisateurs du réseau social.

M. Obama avait ajouté deux messages pour compléter la citation de l'ancien président sud-africain: "Les gens doivent apprendre à haïr, et s'ils peuvent apprendre à haïr, ils peuvent apprendre à aimer... Car l'amour jaillit plus naturellement du cœur humain que son opposé".

Celle-ci est issue de l'autobiographie de Nelson Mandela, "Long Walk to Freedom", parue en 1994.

Avec 93,3 millions d'abonnés, Barack Obama est l'une des personnalités les plus suivies sur Twitter. La photo accompagnant son message avait été prise dans un centre de soins pour enfants proche de l'école de sa fille Natasha, dans le Maryland, en 2011.

Bien que Twitter soit le terrain de jeu préféré de Donald Trump, et ce bien avant sa prise de pouvoir, il semble qu'il ait encore beaucoup à apprendre de son prédécesseur.