Société

Une jeune blogueuse met fin à ses jours après avoir été la cible d'insultes et de harcèlement sur les réseaux sociaux.

Melania Capitan, une Espagnole de 27 ans, postait régulièrement des photos, fusil à la main, à côté de ses trophées de chasse. Les causes exactes de son suicide ne sont cependant pas encore totalement connues. Mais il semblerait, selon le magazine espagnol de chasse Jara y Sedal, que le harcèlement et les menaces dont elle faisait l'objet de la part de militants de la cause animale auraient pu contribuer à son geste.

Selon le Daily Mail, la jeune femme avait tenté de lancer un appel à l'aide en laissant un mot et des messages à ses amis avant de passer à l'acte.

Comme cela était prévisible, un déferlement de haine s'est abattu de plus belle sur les réseaux sociaux.