Société Navin a quitté sa maison pour vivre dans les rues de Malaisie alors qu'il était encore adolescent. Il vit avec six dollars américains par jour qu'il gagne en faisant le nettoyage dans la cuisine d'un restaurant. Il complète ce faible revenu en recevant gratuitement de la nourriture dans l'abri qui lui permet de survivre. Navin aimerait travailler comme homme de ménage dans un centre commercial mais son rêve est de travailler dans un refuge pour aider les enfants sans-abris.

© capture écran Bottom Hundred

Navin est 20e au classement des 100 personnes les plus pauvres du monde. Ce classement a été crée par l'ONG Fund for Peace en partenariat avec l'agence Havas Sydney. Il s'agit d'un classement dénonciateur ou plutôt sensibilisateur. Comme une parodie du célèbre classement de Forbes des 100 personnalités les plus riches du monde, celui-ci entend "donner un visage et une voix aux personnes qui sont à l'autre extrême de la World's Rich List. (...) Ces 100 histoires représentent les millions d'êtres humains qui vivent dans la pauvreté, luttent avec rien ou si peu, et font face à l'adversité d'un conflit ou d'une oppression quelconque".

Ce classement présente les portraits de 100 personnes généralement originaires de pays d'Afrique, du Moyen-Orient et d'Asie. Réfugiés, sans-abris, cultivateurs, nettoyeurs, travailleurs dans les camps, etc. Ce classement rassemble des profils variés mais tous ont le point commun de vivre avec très peu d'argent. A lire l'histoire de ces personnes démunies, on se croirait dans un autre monde que celui de Bill Gates dont la fortune est estimée à 86 milliards de dollars.

Le résultat du projet "Bottom Hundred", qui a mis deux ans à aboutir, est à découvrir sur cette page. Cinq continents ont été couverts par les journalistes et photographes qui ont recueilli les histoires de ces hommes et femmes de 23 nationalités différentes. En cliquant sur les photos, les internautes découvrent les biographies et la situation précaire de ces personnes qui, au-delà d'un numéro, sont des visages pour sensibiliser.