Société La ville de Bodegraven, aux Pays-Bas, ne vous dit peut-être rien. Pourtant, depuis quelques jours, elle est au centre de l'attention médiatique mondiale. Et pour cause: il s'agit de la première ville à adapter ses passages zébrés aux piétons qui passent leur temps le nez sur leur smartphone.

Ce système spécial, nommé "+Lichtlijn" est composé d'une bande LED horizontale installée dans le sol, face au passage pour piétons, et qui prend la même couleur que le feu auquel elle est reliée.

Ainsi, si le feu est rouge, la bande au sol le sera également, ce que les piétons qui ont le nez vers leur téléphone verront plus facilement. "Les réseaux sociaux, les jeux, Whatsapp et la musique, sont des distractions majeures dans le trafic. On ne peut peut-être pas changer cela, mais on peut anticiper les problèmes", confie Kees Oskam, échevin de Bodegraven, dans un communiqué de HIG Traffic Systems, la firme néerlandaise à la base du projet.

Si cette innovation technologique séduit beaucoup, elle a son lot de détracteurs également, à commencer par Veilig Verkeer Nederland, l'agence néerlandaise pour la sécurité routière. Celle-ci estime que ce système valide les mauvais comportements et que, si les LED se voient très bien de nuit, ce n'est pas le cas de jour, comme le confirme le reportage ci-dessous.