Société Actuellement en phase de test sur le réseau d'Île-de-France, la technique consiste en la présence de contrôleurs habillés en civil qui se fondent dans la masse.

Jouant sur l'effet de surprise, les contrôleurs attendent que les portes du train soient fermées pour annoncer aux voyageurs leur véritable fonction/identité. Depuis 3 mois, ceux qui n'ont pas de titre de transport valide sont donc mis à l'amende et se doivent de payer la somme de 50 euros immédiatement. S'ils ne disposent pas du montant nécessaire, l'amende passe à 100 euros. 

Si vous vous rendez sur Paris (comme ailleurs), munissez-vous impérativement d'un ticket de transport pour éviter une mauvaise surprise de ce type.