La Libre Network présente les enjeux des entreprises qui façonnent l’économie de demain.

En savoir plus

ClearSource : pionnière du recrutement digital en Belgique

ClearSource - Partner Content Publié le - Mis à jour le

Entreprises

Société belge spécialisée dans la sélection et le placement de candidats IT, ClearSource bouscule les idées reçues. L'agence développe un processus de recrutement digital, qui implique l’utilisation de la communication et du marketing.

« Aujourd'hui, le plus gros challenge d'une boîte de recrutement n’est pas de sélectionner des candidats, mais de les attirer.» Les propos d'Alban Gaffori, managing partner de ClearSource sont clairs. Pour lui, le monde du recrutement est en train de changer, et les professionnels du secteur doivent se réinventer. « On voit bien que les techniques d'outbound recruitment (ou recrutement sortant) , qui consistent à démarcher les candidats, en les appelant par exemple au téléphone, sont révolues. Désormais, notre rôle est d'attirer les talents en leur donnant envie.» Cette nécessité d'attractivité constitue un défi pour les agences du secteur, mais aussi une opportunité. C'est pourquoi il y a trois ans, ClearSource a décidé de développer un recrutement digital complet, intégrant de nouveaux outils, tels que l'employer branding ou l'inbound recruitment . L'idée ? Créer des matériaux de communication (liens vers les réseaux sociaux, vidéos...) et des contenus de qualité (newsletters, blog...) pour permettre aux entreprises d'être pleinement actrices de leur positionnement de recrutement, et ainsi attirer les candidats les plus talentueux.

Transparence et philosophie

Dans cette optique, la société a mis en place la plateforme web MyNextCompany, dont le but est de faire se rencontrer, de façon transparente, un candidat et une société lui correspondant. « Aujourd'hui, seuls 2% des candidats postulent directement à une offre, sans informations complémentaires» explique Alban Gaffori. «Les autres ont besoin de se renseigner. Parallèlement à cela, les candidats ne sont plus intéressés par une simple job description. C'est pourquoi notre but est d'attirer des talents via l'employer branding (réputation de l'employeur) , en leur parlant des entreprises et des jobs de façon différente, et plus approfondie.» La plateforme, sorte de vitrine d'entreprises, va ainsi mettre en avant l'ADN profond de chaque boîte (ses qualités, ses défauts, ses challenges…) et de chaque projet, en toute transparence. Sous la forme de photos, vidéos, informations pratiques et gamifications, MyNextCompany va distiller une information pertinente à destination des candidats. « Le but n’est pas d’être sexy, mais pragmatique et authentique », explique Alban Gaffori. « Nous voulons attirer les candidats en partant de ce que sont véritablement les entreprises, en parlant de leur culture, et de ce qu'elles représentent… Si le candidat voit que cela peut lui convenir, il sera plus tenté d'y adhérer. En effet, les sociétés qui ont de vraies choses à raconter seront celles qui attireront les talents, et pour longtemps ! » Parfois, déterminer l'ADN d'une entreprise est compliqué. ClearSource a donc développé une méthodologie rapide et efficace permettant à ses clients de faire émerger leur EVP (ou proposition de valeur employeur), c'est à dire ce que l'entreprise offre à ses employés en échange de leurs efforts : salaires, congés, valeurs, culture,… « Le but est de pouvoir cristalliser la culture et la philosophie de nos clients, » stipule Alban Gaffori.

Un recrutement digital spécialisé

Plus encore que la plateforme, ClearSource a mis en place d'autres outils d'inbound recruitment (recrutement entrant), pour améliorer son recrutement digital . L'agence possède ainsi des recruteurs spécialisés dans différents patchs (ou secteurs) spécifiques (Java, PHP, .Net...). Au sein de son patch, chaque recruteur va créer du contenu et communiquer avec des candidats spécifiques, au travers de newsletters, de concours... Ce faisant, il va générer des audiences, et se spécialiser sur certains types de profils. Par le biais du contenu créé, il va également pouvoir cibler et déterminer l'intérêt d'un profil pour tel ou tel emploi. L'intérêt de la manœuvre est de ne pas polluer n'importe qui, et de s'adresser directement aux talents susceptibles d'être intéressés, même si ceux-ci ne cherchent pas forcément un job» explique Alban Gaffori. « En effet, dans notre secteur (IT), très concurrentiel, moins de 5% des gens recherchent des jobs de façon active. Mais 90% des candidats sont intéressés par de l’information et des opportunités , si elles sont de qualité. »

L'humain prépondérant

Force est de constater que la méthode prônée par ClearSource porte ses fruits. En deux ans, l'effectif de l'agence est passé de 5 employés à 20. De même, 85% de ses clients, récurrents, l'accompagnent depuis sa création, il y a 12 ans. Avec ses 8000 contacts et ses 80 consultants en Belgique, ClearSource réalise 8 à 9 millions d’euros de CA par an. En interne, l'agence angle également sa politique sur la transparence, et l'humain. « Notre politique extérieure se calque sur notre évolution interne » , explique Nicolas Christidis, managing partner de ClearSource. « Depuis plus de trois ans, nous voulons donner un sens au travail, et promouvoir le bonheur au bureau. Nous tentons d'évacuer la pénibilité car nous pensons que, pour donner le meilleur d'eux mêmes, les gens doivent être au bon endroit, au bon moment. C'est pour cela que chez nous, les employés travaillent quand ils veulent, d'où ils veulent. De cette réflexion en interne, nous avons créé une vraie philosophie pour nos clients », conclut Nicolas Christidis.

ClearSource - Partner Content