Entreprises

Un centre de fitness et de wellness, une situation en pleine nature… Au WIP, tout est pensé pour offrir un cadre de travail ressourçant et inspirant. Découverte de ce coworking près de Bruxelles.

Le WIP coworking se trouve à 3 km du ring de Bruxelles, à La Hulpe, dans un grand complexe vintage qui abrite aussi un hôtel de luxe. Comme il est installé en pleine Forêt de Soignes, il n’a rien à voir avec les espaces urbains bétonnés que l’on a l’habitude de côtoyer dans et autour de la Capitale ! Ici on respire. On s’y installe pour « wellworker », cette nouvelle tendance de travail que nous pourrions librement traduire par : « travailler dans un lieu inspirant où tout est conçu pour augmenter le bien-être au travail et favoriser la concentration et la motivation. » En quelque sorte, le wellworking fait le lien entre bonheur au travail et productivité…

Fuir la frénésie urbaine

Que cela soit pour la location de bureaux partagés ou privés, ou encore pour la location de salle de réunion, des indépendants et salariés se rendent au WIP coworking en quête de « zenitude ». Ils proviennent essentiellement du Brabant wallon, mais aussi du Brabant flamand et de Bruxelles. «Une de nos spécificités est que nous sommes situés à l’entrée de Bruxelles tout en étant dans un environnement permettant réellement de sortir du stress et de fuir la frénésie de la ville », décrit Isabelle Gilain, Business Manager du WIP coworking. « Parmi nos membres, certains quittent expressément la ville à la recherche d’un centre propice à la concentration et de services all inclusive de qualité. »

Coworking à la hausse

Concrètement, le WIP coworking propose des bureaux privés meublés, des postes de travail en espace partagé, à la journée, à mi-temps (la formule qui rencontre le plus de succès pour le moment !) ou à temps plein, des salles de réunion équipées à l’heure avec services catering et diverses activités. « Nous proposons aussi de nombreux services inclus dans l’abonnement : service de réception des visiteurs, gestion du courrier, nettoyage, WIFI haut débit, activités de networking gratuites… », complète Isabelle Gilain.

Si au départ, le coworking attirait plutôt les indépendants et TPE dans le domaine du digital, il concerne aujourd’hui tous les secteurs. Selon la Belgian Workspace Association (BWA), la courbe de demande pour les bureaux traditionnels (contrats à long terme) tend à baisser tandis que le marché des business centers et centres de coworking est en augmentation. La BWA parle de 10 à 20% de croissance annuelle. « Tout le monde recherche davantage de bien-être, » commente Isabelle Gilain. « Même les grandes entreprises sont intéressées par le fait d’avoir des bureaux pilotes dans des zones décentrées. » Le WIP coworking propose d’ailleurs aussi des journées de mise au vert, des incentives pour les équipes, des marches nordiques, des balades avec le forestier…


© WIP

La nature, c’est bon pour la performance

Isabelle Gilain rappelle que le cadre de travail devient un enjeu stratégique. « Une étude de Human Spaces menée à travers le monde a montré par exemple que le contact avec la nature dans le milieu du travail a un impact positif sur le bien-être des travailleurs. Des bâtiments qui laissent entrer la lumière naturelle, des plantes, un environnement vert… Tout cela contribue à augmenter la productivité et la créativité », explique-t-elle. Elle fait aussi référence à une expérience menée par l’Université de Melbourne auprès de deux groupes d’étudiants. « Les chercheurs ont constaté que ceux qui faisaient des microcoupures vertes, par exemple pour contempler quelques instants des éléments naturels ou encore mieux, sortir faire une petite promenade dans la nature, bénéficiaient d’une meilleure concentration et étaient plus performantes ! »

Le décor, un axe du bien-être

Isabelle Gilain souligne : en matière de bien-être au travail, il est prouvé que le décor joue aussi une influence. Pour l’aménagement du WIP coworking, la Business Manager a eu carte blanche. « Je voulais que l’intérieur soit une continuité de l’extérieur. Je voulais quelque chose de très lumineux et de frais. Tout a été choisi pour favoriser le bien-être. » Elle s’est inspirée de la tendance scandinave. A la fois cocooning et épurée. « Nous avons aussi adopté une logique d’aménagement qui répond aux différentes actions d’un travailleur au cours d’une journée. Chaque activité a son espace propice : des temps pour créer, des temps pour téléphoner, pour se retirer, se concentrer, se réunir… » 


© WIP

Pratiquer une activité sportive

Pour compléter la palette de « wellworking », le WIP coworking dispose d’un centre de fitness et de wellness (Spa Cinq Mondes) au pied des bureaux. « Les bienfaits de la pratique d’un sport ne sont plus à prouver », souligne Isabelle Gilain. « De nombreuses études en ont démontré les bénéfices pour les travailleurs. »

En réalité, résume-t-elle, le WIP coworking a voulu évacuer tout ce qui peut être source de stress. « Y compris le parking, qui est gratuit et accessible ! » Fort de ses atouts, le WIP coworking a aujourd’hui l’ambition de devenir l’adresse incontournable pour tous les indépendants du Brabant wallon, de Bruxelles et du Brabant flamand à la recherche d’une solution de bureau flexible dans un cadre propice à la concentration et au bien-être. Mais aussi le bon plan pour toute entreprise cherchant à organiser une mise au vert en équipe.