img-equipe

Daring

Avis de notre expert

THIBAUT VINEL - journaliste

En 2015, le Daring se hissait dans le Top 4 européen avec une équipe en or. Trois ans plus tard, le paysage a changé. Les cadres sont presque tous partis. Les résultats catastrophiques de l'an passé ont effrayé plus d'un joueur. T. Cosyns, Woods, Uher, Masset, Jenness, autant de départs qui ont fait mal. Les Rayés ont quitté le navire avant qu'il ne sombre. En haut de l'organigramme, Ryan Deuvaert est arrivé avec des idées, mais le président a besoin de temps pour remettre l'ambition à tous les étages. Il a déjà accompli un miracle en attirant 10 nouveaux joueurs dont quelques noms comme Szymczyk ou Genestet. Il faudra voir comment les 8 nouveaux étrangers s'intégrent dans le plan des Molenbeekois. Cela prendra du temps. Probablement trop de temps pour un championnat très court. Toutes les lignes sont trop courtes pour le niveau de la DH. Le Daring devrait prendre la direction de la D1 pour une année.

Le noyau

Gardien

joueur-1

32. Mateusz Szymczyk
5 décembre 1988

joueur-1

1. Arne Winderickx
10 avril 1998

Défense

joueur-1

16. Antoine Legrain
3 mars 1994

joueur-1

22. Nathan Denis
1er février 1996

joueur-1

26. Simon Borger
12 juin 1992

joueur-1

15. Florian Steyrer
22 novembre 1996

joueur-1

24. Clemens Oldhafer
24 avril 1990

Milieu

joueur-1

4. Théophile Ponthieu
19 avril 1994

joueur-1

3. Remy Schoonjans
21 mars 1995

joueur-1

7. Thomas Vander Gracht
4 août 1993

joueur-1

21. Glenn Simpson
5 mai 1987

joueur-1

28. Patrick Stanzl
16 mars 1993

joueur-1

10. Hugo Genestet
2 mars 1992

joueur-1

12. Lionel Maes
3 juillet 1997

joueur-1

31. Dan Makhotkin
5 juin 1984

Attaque

joueur-1

25. Gaëtan Dykmans
16 mai 1995

joueur-1

11. Cyril Hermans
11 septembre 1996

joueur-1

14. Julian Dale
28 février 1997

joueur-1

9. Alex Van Linthoudt
16 avril 1995

joueur-1

19. Eli Matheson
12 juillet 1983

Le joueur à suivre

img-joueur

Mateusz Szymczyk

Le Daring est prêt à plonger dans l'inconnue. Tout le monde a conscience que la saison sera très compliquée. Le gardien Mateusz Szymczyk sera probablement l'un des portiers les plus sollicités en DH. L'Autrichien ne craint pas de défi. Sur sa ligne, il a déjà prouvé à plus d'une reprise qu'il avait des réflexes de classe mondiale. Il faudra qu'il s'érige en patron à l'arrière afin de placer au mieux sa défense. Et là, ce sera plus compliqué.