Agriculteurs "de valeurs"

Sébastien Etienne Publié le - Mis à jour le

Brabant

La 78e foire agricole de Libramont s’est clôturée lundi soir, après un succès de foule. Deux agriculteurs originaires de notre province, dans des domaines différents, y ont été récompensés dans le cadre de la troisième édition d’Agriculteurs de valeurs : Fabian Daniel, de Hélécine, spécialisé dans les petits ballots pour la construction; et Gwenaël du Bus, producteur de légumes bio de Gottechain (Grez-Doiceau).

Au total, six lauréats ont été désignés. Ce concours organisé dans le cadre de la foire vise à mettre en avant des initiatives se distinguant sur les plans économique, social et environnemental.

Pour Fabian Daniel, tout a commencé en 2008 lorsqu’il a repris l’exploitation de sa grand-mère à Hélécine. Plan financier en main, il a choisi, dans une optique de diversification, de se tourner vers les petits ballots de paille utilisés dans la construction. Durant sa formation de bioingénieur, il avait déjà été sensible aux atouts de la paille.

Il nouera aussi des contacts avec une ASBL, Grappaille, valorisant la paille dans la construction. Et, à 28 ans, Fabian Daniel est aujourd’hui le seul agriculteur wallon à s’être réellement spécialisé dans cette niche. "Le monde agricole ne s’est jamais réellement intéressé à cette possibilité, explique Fabian Daniel. La paille peut remplacer l’isolant dans une maison, comme dans une ossature bois remplie d’ouate de cellulose. On peut aussi l’enduire directement et elle sert enfin de structure." L’agriculture de Hélécine fournit notamment une entreprise spécialisée dans les constructions de maisons utilisant la paille. Il produit aussi des petits ballots pour animaux. C’est son conseilleur bancaire qui l’a inscrit au concours, l’initiative étant sponsorisée par une banque. Et donc, au final, se retrouver dans la liste des lauréats.

Pour Gwenaël du Bus, c’est également son conseiller bancaire qui l’a inscrit. Ce Grézien de 32 ans, ingénieur agronome de formation, après un parcours qui l’a amené à donner cours ou à travailler au sein d’un ministère, a lancé sa culture de légumes bio en 2011 à Bossut-Gottechain où il cultive 80 légumes différents. Des légumes vendus sur les marchés et dans des magasins bio de la région. " J’aime bien les marchés et j’avais envie de me lancer" , confie-t-il. Gwenaël du Bus est présent sur le marché de Grez-Doiceau, le vendredi, et le samedi, au marché de Stockel. Outre le titre, chaque lauréat a aussi reçu un chèque de 3 000 € utiles pour leur activité.

Publicité clickBoxBanner