Brabant

A la surprise générale, Jordan Godfriaux (Ensemble) a détrôné André Antoine de son poste de bourgmestre à Perwez

C'était LA surprise de cette soirée électorale en Brabant wallon: Jordan Godfriaux, tête de liste Ensemble à Perwez, a réussi, avec son équipe, à détrôner André Antoine de son siège de maïeur. Une victoire qui s'est jouée à un rien (51,78% contre 48,22%). "C'est une surprise mais je reste serein, note l'ancien bourgmestre qui revient sur le déroulement de la campagne. Je retiendrai qu'à titre personnel, je n'ai pas été sanctionné et que de nombreuses personnes sur notre liste ont augmenté en terme de voix. Par contre, ce que je déplore et qui m'attriste, c'est la campagne de désinformation et de Fake News qui a été menée par le groupe Ensemble. Ils ont tenu des propos injurieux à mon égard et il y a eu un climat détestable tout au long de la campagne. Ils ont même été jusqu'à créer une ASBL qui a distribué des tracts dix jours avant les élections, ce qui est illégal."

Peut-on dès lors s'attendre à un renversement de dernière minute? "On va quand même analyser la situation mais c'est une question de méthode. Qu'ils gagnent, je n'ai pas de problème, c'est la loi des élections, mais désinformer les gens et raconter des mensonges, ça ne va pas. Ces derniers jours, on a été contraints de courir à gauche et à droite pour rectifier certains de leurs dires."

Finalement, ce sprint final n'a pas été suffisant et c'est bien Ensemble et Jordan Godfriaux qui remportent cette élection particulièrement serrée et tendue à Perwez. Habitué au siège de maïeur depuis des années, André Antoine et son équipe se retrouvent donc dans l'opposition mais pas question de quitter le navire. "Je vais siéger dans l'opposition et faire honneur à tous les Perwéziens qui ont voté pour nous et ils sont tout de même presque un sur deux. Si j'avais perdu la moitié de mes voix, j'aurais compris le message mais ce n'est pas le cas. Maintenant, j'espère qu'on pourra travailler dans un autre climat que celui de cette campagne", conclut André Antoine.