Brabant "Nous avions la volonté de travailler avec David de Tscharner au vu de ses démarches par rapport au village, par rapport aux enfants. Avec lui, existe une espèce de communion intellectuelle !"

Didier Cloos, président des Amis de Tourinnes, ne tarit pas d’éloges en évoquant le commissaire des 48es Fêtes de la Saint-Martin, David de Tscharner. Il faut dire que "Les Mains croisées de la grosse Tourinnes", l’œuvre qu’il a réalisée avec des écoliers, en 2011, et que l’on retrouve toujours exposée devant le Beau Vignet, restent dans tous les esprits.

Pour 2013, Didier Cloos annonce qu’avec ce que propose son commissaire, les Fêtes de la Saint-Martin seront à la pointe de ce qui se fait dans l’art contemporain.

Artiste belgo-suisse, David de Tscharner offre sa vue sur le monde rural contemporain au travers de l’exposition appelée "Le Milieu du Monde" . "Dans cette campagne à proximité de grandes villes, on peut constater que soudain, émerge une sorte de tissu urbain , souligne le commissaire. J’ai donc opté pour huit chapitres qui me permettent d’exprimer mes diverses relations avec la campagne."

A sa sauce, l’artiste, aidé par Andrea Crews, Joëlle Bacchetta, Vincent Cartuyvels, Claire Decet et Samuel François, Edith Dekyndt, Dorothée Dupuis et Yann Gerstberger, ainsi que Gaillard et Claude, les artistes invités en 2013, proposent de revisiter un certain nombre d’outils de communication. "Ces chapitres sont soit des institutions, des moyens de communication ou encore des signes, propres à la ville et installés au centre de Tourinnes-la-Grosse."

Ainsi, une radio pirate verra le jour, émettant les week-ends sur 97.8 uniquement sur l’entité. D’étranges drapeaux prendront possession de la place du village alors qu’un ciné de quartier proposera un long-métrage d’une heure trente minutes avec de petites séquences, qui permettront de prendre en cours de route part à la projection.

Un journal sortira chaque week-end avec une carte blanche aux artistes. Sans oublier, un musée du Chat, un magasin éphémère, une enseigne publicitaire (sculpture en néon) ou encore une école d’art.

Mais les Fêtes de la Saint-Martin, ce sont également 81 lieux et près de 180 artistes qui exposent avec le parcours d’artistes, ainsi que des concerts et un spectacle "L’Oiseau bleu" , un merveilleux conte philosophique avec 95 acteurs dont de nombreux enfants !