Brabant

La liste de Carole Ghiot a dévoilé les 18 axes de son programme en détail.

Une résidence-service en partenariat public/privé dans les six ans à Hamme-Mille, des cheminements doux pour les usagers, un nouveau (troisième) PCDR, une structure de pré-gardiennat pour les plus de 18 mois, une maison des jeunes itinérante, une structure sportive polyvalente à La Bruyère, tout cela en maintenant la fiscalité basse, voilà quelques éléments du programme annoncé à la presse par Beauvechain Ensemble, liste qui sera emmenée par Carole Ghiot (MR), actuellement première échevine.

Clairement, Beauvechain Ensemble apporte des réponses aux sollicitations citoyennes. "C'est le fruit d'un travail de terrain permanent, indique Benjamin Goes actuellement conseiller communal, une des personnes à prendre la parole ce vendredi lors d'une présentation où on a pu constater de nombreux changements par rapport à l'Entente Communal (ancienne dénomination de la liste) quand Marc Deconinck, qui cèdera sa place de bourgmestre après 25 ans à la tête de Beauvechain, était à la manœuvre. Pas que l'homme était un dictateur mais bien qu'il aimait ses longs monologues grâce à une connaissance de tous les dossiers, en oubliant que d'autres à ses côtés en savaient peut-être tout autant… Dorénavant, l'ambiance est toujours au beau fixe, chacun se dit tout au sein de la liste, mais Carole Ghiot adopte un autre style en veillant à être tout aussi efficace pour les habitants de Beauvechain. Car c'est bien là que réside la priorité de Beauvechain Ensemble: travailler pour Beauvechain. 18 axes dicteront la ligne de conduite de Beauvechain Ensemble même si au fil du temps, on compte bien adapter les actions en fonction des évolutions d'attente de la population. Mais en attendant, Beauvechain Ensemble se préoccupera de la mobilité et la sécurité routière; la ruralité et le patrimoine; le développement durable et les transitions environnementale et énergétique; l'accueil des aînés et l'action sociale; la petite enfance , l'enfance et la jeunesse; l'enseignement, la culture; les sports; l'associatif; l'économie locale et l'emploi; l'aménagement du territoire; le logemet; la lutte contre les incondations; la sécurité et la lutte contre les incivilités; la transformation digitale; les finances et la fiscalité; la démocratie participative et l'information tout comme la gouvernance et l'éthique… Avec actuellement 14 élus sur 17, malgré le passage à 19 (qui favorise généralement les plus petites listes), la liste reste ambitieuse avec le souhait d'au moins conserver le même nombre de sièges.

"Le plus difficile est de faire en sorte que notre électorat reste mobilisé, indique Lionel Rouget. Nos adversaires se plaisent à dire qu'on a gagné d'avance. Ce n'est pas une raison pour ne pas continuer à nous soutenir…" Deux réunions citoyennes vont être proposées aux habitants, les 18 et 30 septembre prochain, en vue de présenter le programme. Un toute-boîtes va être distribué également en début de semaine prochaine.

La liste

La tête de liste Carole Ghiot précède Lionel Rouget, Isabelle Deserf, François Smets, Anne-Marie Vancaster, Benjamin Goes, Evelyne Schellekens, Arnaud van Schevensteen, Julie Snappe, Moustapha Nassiri, Laura Liesse, Raphaël Torfs, Jennifer Van Bochove, Bruno Van de Casteele, Marie-José Frix, Freddy Gilson, Monique Lemaire-Noël, André Gyre et Brigitte Wiaux.