Brabant

Inauguré cet été, le plan d’eau du Paradis est déjà un endroit très prisé des Brainois, en particulier des promeneurs. Et lorsque la piscine sera opérationnelle, son attractivité sera encore renforcée. Reste que pour ceux qui voudraient manger un petit bout sur place, il n’y a actuellement aucune possibilité à part emporter son pique-nique…

La commune, qui mise beaucoup sur cet endroit pour créer un lieu de loisirs et de convivialité, a obtenu un permis d’urbanisme permettant de créer un espace Horeca dans la villa qui est située entre le plan d’eau et le petit étang de pêche côté centre-ville. Les plans prévoient une terrasse plein sud donnant sur le lac, et de l’espace en suffisance pour créer un établissement d’une capacité d’une centaine de couverts. Mais elle ne compte pas réaliser les travaux, qui impliqueraient notamment de passer par des marchés publics avec la complication et l’allongement des délais que ça implique.

Appel aux concessionnaires

Elle vient donc de lancer un appel aux concessionnaires qui seraient prêts à assumer le chantier de rénovation - en respectant le permis d’urbanisme déjà accordé - ainsi que l’exploitation commerciale de l’endroit par la suite. Pour être retenus, les candidats devront se conformer à un cahier des charges précis où sont précisés des critères concernant les travaux, les heures d’ouverture, la qualité des menus qui seront proposés… "On ne veut pas concéder à n’importe qui parce que c’est un endroit tout à fait privilégié, qui est important pour nous : il faut un établissement du niveau d’une brasserie de qualité, confirme le bourgmestre Vincent Scourneau. Le cahier des charges est très précis, c’est vrai. Mais il y a une liberté fondamentale pour le concessionnaire : accepter de s’engager ou ne pas répondre à l’appel !"