Decathlon veut s’agrandir

Y. N. Publié le - Mis à jour le

Brabant

Un peu plus d’un an après son ouverture officielle, le Decathlon de Wavre connaît le succès auquel l’on pouvait s’attendre. Chaque jour, plusieurs centaines de personnes en franchissent les portes pour s’approvisionner en articles sportifs en tout genre.

A tel point que le magasin, idéalement situé le long de la N25 et de la N4, se sent quelque peu à l’étroit et cherche aujourd’hui à s’agrandir. Lors de l’ouverture des portes du magasin, à la fin mai 2011, ses responsables avaient déjà envisagé une future extension. "La surface de vente a été définie par rapport au terrain dont nous disposions depuis 2006 , précisait alors Cédric Buchet. Un agrandissement reste possible."

Tout dépendait alors de l’affluence que le magasin wavrien pourrait attirer et, a posteriori, du chiffre d’affaires qu’il générerait. Aujourd’hui, force est de constater que le Décathlon de Wavre répond visiblement aux attentes de ses responsables. Une demande de permis a ainsi été introduite auprès du service Urbanisme de la Ville de Wavre, qui a confirmé que l’enquête publique devrait commencer aux alentours du 15 août prochain. Celle-ci portera sur l’extension de la surface de vente du magasin. Actuellement limitée à 4 400 m² - sur les 5 200 m² que compte le magasin -, elle devrait, selon nos informations, être doublée tandis que les surfaces de parking - saturées lors des périodes chaudes - seront également agrandies.

L’enquête publique devrait durer un mois et s’étaler jusqu’à la fin du mois de septembre. Le collège communal de Wavre statuera ensuite et pourrait donner son feu vert dans les semaines qui suivent.

Un permis qui pourrait faire l’objet de recours. On se souvient en effet que l’arrivée du Decathlon à Wavre avait suscité pas mal de remous, principalement chez les riverains du site qui craignaient d’importantes nuisances et qui avaient été en recours devant le conseil d’Etat. Lequel avait annulé le permis accordé par la commune en décembre 2009 avant que le ministre wallon de l’Aménagement du Territoire, Philippe Henry, accorde finalement le précieux sésame en mars 2010.

Publicité clickBoxBanner