Brabant Le Chirel participe à Eglises ouvertes, à Bornival et à Zétrud-Lumay.

Ce week-end, plus de 600 églises et lieux de culte seront accessibles au grand public à l’occasion de la 11e édition des Eglises ouvertes. Le Chirel, le Comité d’histoire religieuse, contribue évidemment à cette initiative en Brabant wallon. Notamment par des activités spécifiques à Bornival et Zétrud-Lumay.

Cette année, l’accent est mis sur l’iconographie, mais ce sera aussi un hommage aux artisans, architectes, restaurateurs, fabriciens, prêtres qui font vivre les églises aujourd’hui. En Roman Païs, 22 lieux de culte participent à l’événement.

Le Chirel organise ce dimanche 3 juin, de 14 h à 18 h, des visites guidées pour adultes et un trajet de découvertes pour les enfants en l’église Saint-François-d’Assise à Bornival. "Nous ferons parler les éléments patrimoniaux (peintures sur bois, fresques, statues, pierres tombales, ornements liturgiques et, bien sûr, le mobilier restauré par l’ébéniste Christian Patriarche) à propos de l’histoire et du vécu actuel de ce lieu de culte lié intimement au château. La grande générosité du seigneur François d’Arlin a permis d’y créer une église en 1603. Les habitants ont convaincu l’évêché de Namur (dont ils dépendaient alors) ainsi que les archiducs Albert et Isabelle pour qu’elle soit érigée à côté du château. Dans la chapelle du château, seuls les seigneurs, leur famille et les domestiques pouvaient assister au culte." Agrandie à la fin du XVIII e siècle, l’église conserve un patrimoine mobilier riche . Son plafond est aussi exceptionnel qu’unique : le médailleur et peintre nivellois Georges Aglane y a peint en 1942-1943 des fresques représentant les trois vertus cardinales et les trois vertus théologales (Foi, Espérance, Charité, Force, Justice et Tempérance). L’édifice fut fermé durant sept ans en raison d’un grand danger de déstabilisation du monument. La rénovation du plafond de l’église fut une des conditions exigées par la Commission royale des monuments, sites et fouilles pour restaurer l’ensemble du bâtiment. A l’autre bout de la province, à Zétrud-Lumay, une petite équipe soutenue par le nouveau curé propose ce dimanche 3 juin, de 10 h à midi et de 14 h à 16 h, un circuit de visite des trois lieux de culte présents sur la commune. La visite commencera à la chapelle du Sacré-Cœur (XXe siècle), se poursuivra en l’église Saint-Barthélemy, qui conserve une partie romane (tour et vaisseau central), pour se terminer à la chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours (XVIIe- XVIIIe siècles) qui se trouve en plein champ, au Vieux Chemin. Cette dernière est assez populaire et attire aussi les pèlerins d’Hoegaarden, de Tirlemont et des environs.

Renseignements : 0485/82 79 57 ou http://www.eglisesouvertes.be