Brabant

Les différents corps de pompiers du Brabant wallon ont été très sollicités jeudi soir en raison de fortes pluies s'étant abattues sur la région en début de soirée. Les pompiers de Braine-l'Alleud avaient déjà reçu à 22h30 une centaine d'appels et sont surtout mobilisés sur la commune de Lasne, où certaines routes sont sous-eau. L'étendue des dégâts n'a pas encore pu être évaluée.

Au centre du Brabant wallon, les pompiers de Wavre ont enregistré une soixantaine d'appels pour des avaloirs bouchés et des inondations sur la voie publique; et principalement sur Wavre, Limal, Ottignies et Genval.

A l'ouest de la province, les pompiers doivent surtout intervenir sur le territoire de Rebecq pour des coulées de boue. Une vingtaine d'interventions ont été totalisées dans la soirée. La Brasserie Lefebvre, à Quenast, a aussi été partiellement inondée. Les pompiers de Nivelles ont, eux, reçu moins d'une dizaine d'appels. Seul le secteur de Jodoigne, à l'est, semble avoir été épargné.

la région de Gembloux a été fortement touchée

Suite aux violents orages qui ont éclaté jeudi soir dans une grande partie du pays, il semble, en province de Namur, que seule la région de Gembloux ait été fortement touchée, indiquent les pompiers locaux.

Selon ces derniers, deux rues de Lonzée, celle de la Gare et celle de l'Eglise, ont particulièrement souffert de ces intempéries. Les pompiers de Gembloux sont en effet intervenus sur des coulées de boues qui provenaient des champs de pommes de terre.

"Deux maisons ont d'ailleurs été complètement sinistrées et, pour l'une d'elle, la véranda a littéralement explosé sous la force des boues", souligne-t-on à la permanence de l'arsenal. Dans les autres villages gembloutois, des coulées de boues sont également à déplorer et bon nombre de caves ont été inondées.

Par contre, à Namur, Eghezée et Andenne, l'intervention des pompiers n'a pas été nécessaire. "C'est des villes comme Wavre et Bruxelles qui ont été le plus touchées", précise un pompier namurois.

le lac de Genval a débordé

Les pompiers de Wavre étaient toujours sur la brèche vendredi en début de journée, en raison des fortes pluies s'étant abattues jeudi soir. Les secteurs les plus touchés sont Rixensart et Genval où ils ont enregistré une cinquantaine d'interventions sur la nuit. Le lac de Genval a débordé et les rues avoisinantes sont inondées.

Certains véhicules sont aussi sous eau, ont précisé les pompiers. Les pompiers attendent la décrue pour certaines opérations et espèrent pouvoir évaluer la situation à la mi-journée. Les pompiers de Braine-l'Alleud sont aussi toujours à l'oeuvre vendredi en début de journée sur le territoire de Lasne, où certains quartiers se sont retrouvés sous eau.

les trains circulent à nouveau normalement

Les trains circulent à nouveau normalement sur l'ensemble du territoire après avoir été perturbés jeudi en raison des fortes intempéries, a-t-on appris vendredi matin auprès d'Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge.

Des problèmes étaient encore constatés vendredi matin entre Ypres et Poperinge, où les caténaires avaient été touchées. Le même problème s'est présenté entre Bruges et Ostende. "Mais ces problèmes ont également été résolus entre-temps, depuis 07h20", a indiqué Bram De Saedeleer d'Infrabel.

Les principaux problèmes se sont produits jeudi soir lorsque la foudre est tombée sur la gare de Louvain, perturbant fortement la circulation des trains durant toute la soirée.