Brabant Louvain-la-Neuve Le bourgmestre d’Ottignies-Louvain-la-Neuve avait été agressé sur la Grand-Place.

Alors qu’il traversait la Grand-Place de Louvain-la-Neuve en septembre 2016, le bourgmestre Jean-Luc Roland a été pris pour cible par une personne qui a jeté une canette de bière dans sa direction. Le projectile a éclaté aux pieds du maïeur, très vite rejoint par un individu qui lui a donné une petite tape sur la tête. "Tu me reconnais ?", lui a demandé l’homme avant de donner un coup de poing qui a atteint le bourgmestre au ventre.

Cinq mois de prison

Pas de blessures à déplorer mais quelques heures plus tard, Jean-Luc Roland s’est résolu à déposer plainte. Il avait déjà eu des soucis avec le même homme lors d’une fête locale, et ne tenait pas à ce que la mésaventure se reproduise.

Lorsqu’il s’est rendu au commissariat, on lui a présenté plusieurs photos de suspects et le bourgmestre a reconnu formellement Eric L., déjà bien connu de la police locale et des autorités judiciaires. L’intéressé venait d’ailleurs d’être libéré dans le cadre d’un sursis probatoire…

Cité devant le tribunal correctionnel, Eric L. a choisi de tout nier en bloc. En précisant qu’il ne connaissait pas le bourgmestre puisque la politique, de toute façon, ce n’est pas son truc. Quant à expliquer pourquoi il a été reconnu formellement, le prévenu avait sa théorie. "Il a confondu : vous savez, il y a beaucoup de gens qui me ressemblent à Louvain-la-Neuve. Ou peut-être qu’il ne m’aime pas. Ou qu’il avait bu un verre ce soir-là…"

Le ministère public, lui, n’avait aucun doute et avait parlé du comportement "nuisible" de ce prévenu qui n’arrive manifestement pas à se plier aux règles de vie en société.

Le tribunal reprend l’expression dans le jugement rendu hier, et fustige le manque de remise en question dont fait preuve Eric L. Celui-ci écope de cinq mois de prison.