Lasne au-delà des clichés

Laurence Dumonceau Publié le - Mis à jour le

Brabant

Lasne au-delà des clichés", c’est le titre du livre de Dorothy Schuermans et Jean-Jo Evrard qui sera disponible dès le 3 septembre en librairie, mettant un terme à deux ans de travail de recherche et de rédaction.

Le couple d’avocats honoraires au barreau de Bruxelles vit depuis neuf ans rue de l’Eglise Saint-Etienne dont ils sont tombés amoureux. Et leur livre se veut un complément du premier livret de randonnée - "Le tour de Lasne à pied" - qu’ils ont publié en mai dernier.

"Nous sommes tous les deux marcheurs, explique Dorothy Schuermans. Et nous ne trouvions aucun guide parlant des monuments que l’on rencontre à Lasne. Si des noms étaient cités, les commentaires étaient peu développés. Nous avons donc mené des recherches, afin de découvrir qui étaient ces gens. Nous avions de beaux documents, de belles photos. Ça aurait été dommage de mettre tout cela dans un livret de randonnée."

Le couple a dès lors opté pour un livre retraçant la vie à Lasne de 27 personnalités issues du patrimoine national.

"Nous avons été surpris par l’ampleur des personnages dont certains sont tombés dans l’oubli et par la qualité de leur travail", indique Jean-Jo Evrard.

Si la bibliothèque communale de Lasne rend hommage à Edgar P. Jacobs et que des effets personnels du poète Edmond Vandercammen sont visibles à la maison communale, on apprend aussi qu’Alechinsky avait un atelier à Sauvagemont, qu’Anna Boch, petite-fille du fondateur de l’entreprise Villeroy&Boch et première cliente de Van Gogh, a peint des tableaux dédiés à Ohain lorsqu’elle vivait à la route de Renipont

Le livre présente des photos d’archives issues parfois de collections privées. Et ce, grâce à des rencontres avec des héritiers, des visites des maisons, des rencontres parfois fortuites et un important travail de recherche en bibliothèque qui ont mis en avant un patrimoine culturel très riche par rapport au nombre d’habitants de Lasne.

"Ce qui s’explique par la beauté des paysages de la vallée de la Lasne qui a attiré de nombreux artistes qui y possédaient une seconde résidence, mais aussi par la ligne de tram reliant Bruxelles à Wavre", explique Jean-Jo Evrard.

De quoi dresser un portrait de Lasne, au-delà des clichés "Lasne, ce n’est pas uniquement le royaume des 4x4. Nous voulons la faire connaître d’un point de vue architectural, paysager et historique."

Les deux auteurs songent déjà à d’autres projets et lancent un appel aux auteurs qui souhaiteraient publier des ouvrages en lien avec Lasne et ses environs, via la maison d’édition Le Carré Gomand qu’ils ont créée.

Publicité clickBoxBanner