Brabant

Avec la réalisation d'un Park & Ride à Louvain-la-Neuve et avec les travaux d'aménagement prévus dans le cadre du Réseau Express Régional (RER), l'offre de parkings va être triplée dans les prochaines années aux abords des gares. C'est le constat réalisé par Philippe Matthis, Monsieur RER Brabant wallon, qui a fait ses calculs sur base des places mises à disposition par la SNCB.

«Une offre triplée au moins », souligne l'échevin la hulpois. «Car il faudra voir ce qui sera fait pour les gares de Genval et Rixensart, dont les plans seront étudiés séparément, et de Tubize, où il existe déjà une possibilité de 500 places le long des voies. Il n'en reste pas moins que ce sera, à mon avis, insuffisant car 2500 de ces nouvelles places seront aménagées à Louvain-la-Neuve pour capter les navetteurs de l'E 411.»

Ce parking est actuellement gratuit dans 18 des 21 gares du futur RER. A Ottignies et Wavre, il est payant, au prix de 3,3 euros par jour, de 5,4 euros pour une semaine et de 18 euros pour un mois. Braine-l'Alleud est aussi normalement payant, mais gratuit depuis août dans le cadre d'un test fédéral opéré dans dix gares belges. Le Tec BW va, quant à lui, recevoir cinq nouveaux minibus de 30 personnes (au lieu de 20) pour réaliser des navettes de rabattement vers les gares: de La Hulpe toujours, mais aussi normalement vers Genval et Rixensart, ainsi que dans le zoning de Nivelles.

Philippe Matthis vient donc d'écrire à la Région wallonne et à la SNCB pour lancer la réflexion sur la manière d'utiliser au mieux ces futurs parkings: «Il va falloir changer les mentalités. Cela ne se fera pas aisément. Je l'ai constaté en me forçant à prendre la navette de bus vers la gare de La Hulpe plutôt que d'y aller en voiture. Aujourd'hui, je constate que je dois payer pour prendre la navette alors que ceux qui vont à la gare en voiture y trouvent un parking gratuit...»

Et de proposer de traiter une tarification au cas par cas, mais moindre que l'actuelle, le Park & Ride devant, pour sa part, rester gratuit afin d'être vraiment attractif. Mais également d'inviter les communes à réfléchir sur le parking aux alentours des gares (zone bleue ou payante?), afin d'éviter les voitures ventouses.

© La Libre Belgique 2005