Brabant

Les responsables de l’ASBL Escalpade ont inauguré, jeudi midi, l’extension de l’école primaire. Un bâtiment de 375 m² qui permet désormais aux 60 enfants atteints de déficience physique de type 4 et 25 membres du personnel encadrant de sentir moins à l’étroit.

Les premiers coups de pelle avaient été donnés en novembre 2013 et la nouvelle extension de l’école est désormais opérationnelle à 100 %. Les nouveaux locaux permettent d’ajouter deux classes à l’école, tandis qu’un espace "snoezelen", une salle de kiné et une vaste cuisine ont également été construits pour un montant total de 370 000 €.

Aujourd’hui, l’Escalpade, c’est une école fondamentale à Louvain-la-Neuve (60 enfants), une école secondaire à Limal (50 adolescents) et, bientôt, un centre de jour (lire ci-dessous) pour 30 adultes atteints de handicap moteur.

Des infrastructures qui demandent des moyens financiers conséquents que les pouvoirs publics, les fondations et autres dons ne permettent d’assumer qu’en partie. D’autant plus que l’ASBL injecte chaque année 50 000 € pour financer les frais de fonctionnement de l’école.

D’où le lancement de la dixième édition de l’opération Briques de l’Escalpade, parrainée une nouvelle fois par Joachim Gérard, joueur de tennis en chaise ayant atteint récemment la demi-finale de l’Open d’Australie.

Concrètement, des petits ballotins de pralines seront vendus, dans les semaines qui viennent, aux sorties des grandes surfaces du Brabant wallon. Ce qui devrait apporter entre 100 000 et 120 000 € à l’ASBL.

Une somme qui permettra à l’Escalpade de financer ses projets. "L’Escalpade est une ASBL à la fois solide et fragile, confie Claire Miclotte, sa présidente. C’est une chaîne de vie composée de beaucoup de maillons (Fondations, donateurs, bénévoles…) sans lesquels rien n’aurait été possible."

Le tout dans un seul et unique but : veiller à améliorer la qualité de vie des enfants atteints de déficience physique et lutter en faveur de leur épanouissement personnel en leur proposant une scolarisation adaptée.