Brabant

Une nouvelle étape importante dans le cadre du prolongement de la dalle universitaire vient d’être franchie à Louvain-la-Neuve. Le collège communal a en effet octroyé, il y a quelques jours, le permis d’urbanisme à la société Eckelmans pour la construction d’un parking à étage de 223 nouvelles places.

Celui-ci prendra place à l’entrée Ouest de Louvain-la-Neuve, en lieu et place de l’actuel parking à ciel ouvert situé derrière la Grand-Place, à proximité de l’Aula Magna. "Ce projet est important pour Louvain-la-Neuve car, avec lui, c’est la finition d’un des derniers morceaux de la dalle universitaire qui se concrétise, confie Cédric du Monceau, premier échevin en charge de l’Urbanisme à Ottignies-LLN. Il était important de tomber d’accord sur l’organisation des voiries souterraines car cela garantit la qualité des boyaux pour l’avenir."

Le projet est aussi, et surtout, la porte ouverte à un tout nouveau projet immobilier de 30 000 m² porté par la société Eckelmans au-dessus du futur parking. Baptisé projet Agora, le nouveau complexe immobilier devrait se développer en deux phases.

D’abord la construction de quatre immeubles mitoyens comprenant : un hôtel trois étoiles d’une centaine de chambres dont la gestion sera assumée par le groupe Martin’s; 108 business-flats allant de 35 à 70 m² destinés à des séjours de moyenne à longue durée; 86 appartements en résidence-services pour personnes âgées; 34 appartements classiques d’une à trois chambres allant de 60 m² à 130 m² ; une brasserie; et des surfaces commerciales.

840 000 € l’appartement ?

La deuxième phase concerne la construction de trois autres immeubles. Les deux premiers abriteraient tantôt 16 appartements de 75 à 160 m², tantôt 24 appartements et penthouses de 60 à 160 m². Enfin, le troisième et dernier immeuble prendrait la forme d’une rotonde et consisterait en une sorte de résidence de luxe composée de neuf appartements et penthouses couvrant chacun une superficie de 160 à 210 m².

Selon les estimations, les prix de vente pourraient être proches des 4 000 €/m². Soit 240 000 € pour un 60 m² et jusqu’à 840 000 € pour un appartement situé dans la résidence de luxe.

L’immobilière Eckelmans devrait déposer, dans les prochaines semaines, la demande de permis pour le projet agora. Les travaux de construction du parking dépendront de l’octroi ou non du sésame. Il serait en effet risqué pour Eckelmans d’engager des millions d’euros dans la construction de la dalle sans être certain de pouvoir construire dessus. Mais il semble que la Ville soit favorable au projet et que l’obtention du précieux permis ne soit donc qu’une formalité.