Brabant Les deux partis ont signé un pacte de majorité dès lundi.

Il n’y a plus de suspense à propos de la prochaine majorité à Nivelles. Dans la nuit de dimanche à lundi, le bourgmestre Pierre Huart et l’échevin Pascal Rigot ont confirmé la signature d’un accord entre eux. La Liste du bourgmestre gardant ses treize sièges tandis qu’Ecolo fait un bond de deux à six sièges, la nouvelle majorité aclote est une bipartite.

Le groupe CDH-Ensemble, qui a perdu un siège, sort du collège. Et dès lundi, le pacte de la nouvelle majorité a été signé. Pierre Huart garde évidemment le maïorat mais il exercera aussi des compétences cruciales dans le nouveau collège comme le logement, l’urbanisme, la mobilité et l’aménagement du territoire.

L’actuel échevin des Finances, des Sports et de la Santé, Hubert Bertrand, garde ses compétences. Tout comme la présidente du CPAS, Colette Delmotte, qui conserve aussi les cultes, l’égalité des chances et le patrimoine.

Le nouveau venu de la Liste du bourgmestre dans le collège, Benoît Giroul, hérite des fêtes et du folklore, de l’économie, de l’emploi et du tourisme. Côté Ecolo, Pascal Rigot devient premier échevin. Il garde le développement durable ainsi que la participation, mais il va aussi gérer les travaux.

L’actuelle conseillère communale Isabelle Bourlez exercera les compétences d’échevine de l’enseignement, de la jeunesse et de l’extra scolaire. Le 3e échevin Ecolo est Grégory Leclerc. Parmi ses compétences, on retrouve la culture (musée, centre culturel, rapports avec la bibliothèque…), l’académie, la petite enfance, l’intégration, les relations Nord-Sud ou encore les Droits de l’Homme.