Brabant

Secrétaire communal à La Hulpe, professeur de droit administratif, père de famille, sur les planches du Flétry et sur les bancs de l’opposition au conseil communal de Court-Saint-Etienne Cela devenait un peu trop pour Thierry Godfroid : il arrête la politique communale. "Il n’y a que 24 h dans une journée et cela devenait très lourd. Mais il n’est pas exclu que j’y retourne. En attendant, Robert Anciaux, professeur honoraire à l’ULB, qui est un ami, va s’investir avec passion." Le professeur honoraire à l’ULB a prêté serment, lundi. Le conseiller vert Didier Fortin, qui a lui aussi démissionné, est remplacé par Jean-Paul Guyaux.

Au dernier conseil communal de Braine-l’Alleud, une nouvelle élue a prêté serment. Marie-Andrée Herpain (MR) remplacera Ethel Verbeugt, qui a démissionné il y a quelques semaines. Il s’agit d’un premier mandat pour cette Brainoise pur jus, née à Braine-l’Alleud et habitante de Lillois depuis 1985. Les dernières élections communales constituaient aussi une première expérience politique où elle a obtenu 303 voix. Sans encore être une femme politique, elle est impliquée depuis des années dans la vie locale.

A Grez-Doiceau, René Boulanger, habitant de Gastuche, vient d’accepter de remplacer Sophie Van Damme au conseil communal. Il siégera dans la majorité avec une appartenance politique au PS. En 2006, il s’était présenté sur la liste "L’Equipe" du bourgmestre Alain Clabots. L’homme a connu trois mayeurs différents au cours de sa carrière d’élu communal, qui comptera vingt années à la fin de cette législature. Il a débuté sous l’ère Fernand Vanbever, qui l’a amené à la politique. Avec Alain Clabots, René Boulanger annonce la couleur, il se rangera aux décisions de son groupe même si, lorsque l’occasion lui sera donnée, il n’hésitera pas à donner son point de vue sur les sujets qui lui tiennent à cœur. A 74 ans, ce seront ses derniers faits d’armes en politique.