Brabant

Nous avons une liste avec 27 personnalités qui représentent toutes quelque chose dans le grand Tubize. Des personnes hypermotivées par le challenge qui nous attend, et qui n'est pas triste.»

Confiant mais conscient que la course ne sera pas une partie de plaisir, le bourgmestre Raymond Langendries a présenté la liste du Renouveau communal, vendredi. Face aux divisions de la majorité de 2000, le Renouveau communal - qui regroupe des CDH, des Indépendants et des MR - se fixe la majorité absolue pour ambition.

L'objectif, c'est de continuer le travail accompli. Pour ne prendre que les gros dossiers, il y a le partenariat en cours avec le privé pour faire avancer le centre-ville jusqu'à Fabelta Sud, le projet de centre commercial et de loisirs le long de l'A 8, la reconversion du site des anciennes Forges de Clabecq.

Il y a 12 ans, la législature de Raymond Langendries s'était transformée en galère avec la fermeture de Fabelta et des Forges, les finances communales qui s'écroulent dans ce contexte. C'est dire s'il est satisfait en constatant qu'à présent, le zoning de Saintes est complet, Fabelta intéresse les investisseurs, le centre de l'Union belge va donner une autre image de Tubize, les permis d'urbanisme affluent.

S'il parle de majorité absolue, le maïeur est clair en ce qui concerne des partenaires potentiels: «Quand nous avons formé une coalition en 2000, il était convenu de durer 2 législatures, vu tout le travail à accomplir. Avec Monsieur Rosenoer, nous avons pu gérer la commune avec efficacité et loyauté. Notre volonté est de continuer l'oeuvre commencée avec lui.»

E LEGENDES

© La Libre Belgique 2006