Brabant

Le permis pour la mosquée de Court-Saint-Étienne a été confirmé par la Région wallonne, après plus d’une dizaine d’années de procédure et après avoir essuyé trois refus. Le bâtiment sera installé le long de l’avenue des Combattants, sur l’ancien emplacement de la maison de repos Chantebrise. En mai dernier, le fonctionnaire délégué de la région wallonne avait accordé le permis, mais des riverains étaient allés en recours. 

"Cela fait vint et un ans que nous attendons cela, nous racontait Abdellatif Jellouli, coordinateur du projet, en mai. Quinze pour acquérir le terrain et six années pour les démarches administratives." À noter qu’un recours est toujours possible devant le Conseil d’État.