Brabant Le groupe d’opposition a de grandes ambitions pour ces élections

Est-ce qu’au soir du 14 octobre prochain, André Antoine et sa formation politique seront toujours au pouvoir à Perwez ? La question mérite d’être posée et la concurrence frappe à la porte.

Avec deux députés, un échevin, des conseillers communaux, des conseillers CPAS, des candidats au fait de la gestion politique et d’autres nouvelles têtes, le groupe "Ensemble", actuellement dans l’opposition, a tenté de construire une liste forte et représentative de la population.

Et surtout, des ambitions affichées puisque la tête de liste, Jordan Godfriaux, le clame haut et fort : Ensemble vise le maïorat à Perwez avec un minimum de douze sièges au conseil communal au soir du scrutin du 14 octobre prochain.

Pour cela, le groupe a dressé les différents thèmes de sa campagne à commencer par un cadre de vie agréable à préserver. "Nous désirons un développement réfléchi, en accord avec le milieu rural qui nous entoure, explique la formation politique. Il faut inciter les promoteurs à organiser une concertation avant toute demande de permis dès que le lotissement comprend au moins dix logements."

Autre axe important : Ensemble ne souhaite pas d’impôts nouveaux et entend protéger le portefeuille des habitants. En termes de mobilité, trois priorités : "Fluidifier le trafic routier, réduire la vitesse dans nos quartiers et valoriser et créer des infrastructures permettant les modes de déplacements alternatifs."

Et la devise d’Ensemble est assez claire : "Le renouveau et l’alternance en politique sont nécessaires pour garantir la démocratie locale." Seront-ils entendus au soir des élections ? Verdict dans moins d’un mois !


En savoir plus

La liste :

Jordan Godfriaux, Véronique De Brouwer, Étienne Rigo, Aurélie Flabat, Dimitri Severin, Julie Dams, Frédéric Lescrenier, Pasqualina Grede, Hugues Weiland, Sophie Marmann, Luc Marchand, Mia Hemptinne, Arnaud Thirion, Joëlle Aldric-Dupont, Guy Martin, Sophie Van Cutsem-Poswick, Frédéric Dropsy-Walling, Valérie Buis, Étienne Cools-Waeterloos, Catherine Dirckx et Véronique Bidoul.