Brabant Brabant wallon Cinq projets seront subsidiés par la Région wallonne.

La Région wallonne, via Carlo Di Antonio (CDH) et Pierre-Yves Jeholet (MR), respectivement ministres des Zones d’activités économiques et de l’Economie, vient de débloquer une enveloppe de près de 330 millions d’euros dans le cadre du programme de financement alternatif Sowafinal. Objectif : financer des projets structurants pour le redéploiement économique de la Wallonie.

Au total, 141 projets viennent d’être retenus sur l’ensemble de la Région. Parmi ceux-ci, on peut notamment citer la création d’une nouvelle zone portuaire sur le site de Saint-Gobain à Sambreville, la poursuite du développement des zonings autour de l’aéroport de Liège ou encore la création d’un centre d’entreprise à Libin.

Le Brabant wallon n’est évidemment pas oublié. Cinq projets de zones d’activités économiques seront subsidiés à hauteur de 23,5 millions d’euros.

Un zoning sur le site de l’ancienne sucrerie de Genappe

Trois sont portés par l’intercommunale du Brabant wallon (InBW). Un peu moins de 20 millions d’euros seront consentis pour améliorer l’infrastructure existante et permettre une extension du zoning de Nivelles Nord (6,45 millions), du site Peugeot à Nivelles Sud (1,64 million) et du futur zoning industriel d’Hélécine (11,7 millions).

Les deux autres projets sont soutenus par la société de financement de projets structurants du Brabant wallon (Sofinpro) dont l’objectif est d’aménager, pour le premier projet, un nouveau zoning sur le site de l’ancienne sucrerie de Genappe. Près d’1,95 million d’euros sera consacré à la création de voiries et à la viabilisation du site, avec un subside wallon d’1,5 million d’euros.

Le deuxième projet porté par la Sofinpro consiste en l’aménagement d’une zone d’activité économique sur le site dit Socol à Tubize. Pas moins de 2,6 millions d’euros seront consacrés à la viabilisation du site, avec 2,2 millions de subsides à la clef.