Brabant La liste LOCAL.E vise la plus grande participation citoyenne y compris dans l’élaboration de ses candidats.

C’est "la" surprise du début de la campagne électorale… Les observateurs politiques pensaient que fort de son succès à la consultation populaire sur l’extension de l’Esplanade, la liste annoncée par une partie de la Plateforme citoyenne sortirait d’emblée la grande artillerie pour contrer les partis en place. Entendez : présenter une ossature de liste solide avec des idées-projets mûrement réfléchis. On n’y est pas encore car le collectif estime qu’"une autre démocratie locale est possible si l’on implique toute la population ou à tout le moins le plus grand nombre de ci toyens". Résultat : à nouvelle vision politico-sociétale, autre pratique médiatique aussi : en guise d’ouverture, les militants ont interpellé les journalistes présents sur leur vision… Il faut dire qu’ils et elles se voient avant tout comme des "catalyseurs plus que comme des candidats". Parmi eux, Raphaëlle Buxant et Patrick Ayoub mais aussi une ex-candidate du Parti Pirate, Valérie Depauw et un actuel conseiller communal de la liste OLLN2.0, Julien Tigel Pourtois. Celui-ci a expliqué qu’il n’était plus MR, ajoutant qu’au conseil communal d’aucuns défendaient très bien le libéralisme. S’il a décidé de rejoindre la Liste citoyenne "c’est parce qu’il n’y a pas encore de vraie démocratie citoyenne".

Pour "la Liste citoyenne pour une démocratie LOCAL.E" son "objectif est de favoriser l’implication de tous les habitant(e) s dans la vie politique d’Ottignies-LLN et d’y restaurer la confiance". Elle se veut "en rupture radicale avec le système représentatif actuel : nous aspirons à une commune où les habitant(e) s bien informé(e) s imagineront des solutions et décideront ensemble de la ville qu’ils souhaitent. Et où les élu(e) s animeront avec transparence et bienveillance ce cadre démocratique". Leurs modèles ? "Les expériences inédites de démocratie locale du film ‘Demain’, à l’exemple de Saillans (France), de Frome (Angleterre), de Barcelone (Espagne) ou les pratiques toujours plus répandues de sociocratie, de prise de décision au consentement ou autres, qui se propagent dans certains milieux associatifs, des écoles, des entreprises".

LOCAL.E sait que ces projets nécessitent du temps. La liste sera donc présente aux communales et… au-delà ! Et de préciser encore que LOCAL.E "n’est pas un parti et est indépendante de tout parti. C’est un collectif dont le cœur est la démocratie. Il doit donc lui-même fonctionner de manière inclusive et horizontale". C’est pourquoi sa liste et son programme se construiront progressivement avec les citoyens. "Dans cette optique, la liste organisera des assemblées conviviales et ouvertes pour imaginer ensemble les projets que nous aimerions pour notre ville. Enfin, nous construirons notre liste électorale de manière participative. D’où un appel à s’inscrire sur notre site avant le 15 mars." Christian Laporte

Rens. : contact@locale-olln.be et locale-olln.be