Brabant La liste emmenée par Sophie Keymolen compte déjà douze visages.

On le sait, les relations entre le MR de Sophie Keymolen et le PS de Dimitri Legasse, les deux partis à la barre de Rebecq, sont exécrables. Le point de non-retour a été atteint lorsque le maïeur s’est lié officiellement avec son meilleur ennemi de l’opposition, Marino Marchetti, en vue de former une liste commune pour les prochaines élections.

C’est dans ce climat délétère que Sophie Keymolen, tête de liste d’Objectif Citoyens, a dévoilé une partie des candidats que l’on retrouvera en octobre prochain. Pour le moment, on compte quatre femmes et huit hommes. "Notre but est de participer à la vie de nos villages, d’améliorer la convivialité et le quotidien de chacun avec des projets élaborés avec les citoyens et pour les citoyens", explique l’actuelle présidente du CPAS.

Lors de la présentation de cette petite partie de l’équipe, le voile a été levé sur les grands axes de la politique que souhaite mener la liste. "La communication et l’échange d’idées sont le premier thème de notre campagne. C’est dans cet esprit de partage d’idées que notre mouvement s’est créé, que nous avons rencontré nos concitoyens, que nous élaborons notre programme, explique Sophie Keymolen. Le vivre ensemble est aussi devenu une priorité et la commune en est le lieu privilégié. C’est pourquoi nous proposons, notamment, une police plus proche, à l’écoute des citoyens, avec des espaces de dialogue et des moyens qu’il faudra mettre à sa disposition."

Et elle pointe également une gestion rigoureuse des finances, l’amélioration des infrastructures sportives, la réaffectation des bâtiments vides ou encore un accompagnement individuel et personnalisé pour les personnes qui sont dans le besoin.