Brabant
Après des années de surplace, on parle de la remise en conformité du Waux-Hall, situé à Nivelles.

A la fin du dernier conseil communal de Nivelles, André Flahaut, au nom de l’opposition socialiste, a interpellé le collège sur la rénovation du Waux-Hall et la mise en conformité de cette grande salle de spectacle avec les normes en vigueur. Le dossier pose problème depuis 2007, lorsque les pompiers ont mis en évidence des manquements importants.

Promesses

Depuis, des promesses ont été faites mais ça ne bouge guère. Un groupe de travail a été mis sur pied en 2007, un architecte se penche sur la problématique depuis 2011 et récemment, celui-ci a envoyé aux différentes parties un mail avec des questions assez basiques sur les systèmes de fermeture des portes à prévoir, le débit d’eau réclamé par le service d’incendie, ou encore la présence de barres anti-panique sur une porte. 

Ce qui laisse redouter que le dossier ne soit très avancé, plus de dix ans après que les problèmes aient été pointés du doigt…

En attendant, les problèmes persistent alors qu’il est tout de même question de sécurité. André Flahaut a fait observer au passage que dès le 14 juillet, c’est-à-dire dans un gros mois, les hommes politiques entreront en "affaires prudentes" et ne pourront plus lancer des dossiers importants. Ce sera donc pour la prochaine législature…

Risque de perte de subsides

"Je ne peux que confirmer tout ce qui vient d’être dit, a répondu l’échevin Philippe Bouffioux. L’auteur de projet a été désigné en 2011 et on vient de recevoir un cahier des charges qui n’est pas vraiment abouti. Il y a quelques mois, tout le monde se taisait. Maintenant, il y a énormément de mails qui circulent, donc ça bouge enfin. J’espère vraiment que tout le monde va continuer à avancer. On risque de perdre les subsides si on ne présente pas de cahier des charges avant l’an prochain."